press.rprod.com

press.rprod.com
Repos Production – Éditeur de jeux de société

Auteur : Nicolas Normandon

Illustrateur(s) : Miguel Coimbra

Mécaniques :
Négociations, déplacements, majorité

  • Joueurs / Players3-6
  • Joueurs / Players90'
  • Joueurs / Players14+

City of Horror

L’enfer, c’est les autres !

Vous aimez les films de zombies ? Vous vous sentez prêt à affronter la fin du monde ? Vos talents de négociateurs vont être mis à rude épreuve si vous voulez que vos personnages survivent quatre tours dans cette maudite ville envahie de zombies affamés ! Car seuls les plus habiles à tisser des alliances, et surtout à les rompre au bon moment, pourront réussir à monter à bord de l’hélicoptère des secours !

Dans City of Horror, chaque joueur contrôle un groupe de rescapés en pleine apocalypse zombie. Et si l’éradication de morts-vivants est une activité ludique, pour gagner, il faut avant tout survivre ! À chaque tour, les joueurs choisissent un lieu dans lequel ils veulent envoyer l’un de leurs personnages. C’est sur ces différents lieux qu’ils vont pouvoir récupérer le ravitaillement qui va faciliter leur survie. Mais malheureusement, chaque endroit possède un nombre de places limité.

On retourne ensuite une carte Invasion pour "subir" l'arrivée de nouveaux zombies et déplacer ceux qui sont déjà sur le plateau. C’est seulement après cette invasion que les joueurs vont appliquer leurs choix de déplacement, avec le risque d’essayer de se rendre dans un lieu déjà occupé, et de devoir envoyer un personnage au casse-pipe sur le carrefour. Après avoir résolu l’effet du lieu où ils se trouvent, les personnages peuvent subir une attaque de zombies. Dans ce cas, après une rude négociation, un vote à main levée va déterminer quel personnage est jeté en pâture aux zombies. Ce n’est qu’après qu’ils pourront se partager les cartes Action et/ou Antidotes qui se trouvent à leur disposition. À la fin du quatrième tour, lorsque les secours arrivent enfin, les joueurs vont marquer des points pour chacun de leurs personnages encore en vie ainsi que pour les jetons Antidote et Nourriture en leur possession. Le joueur ayant le plus de points remporte la partie.

City of Horror est un jeu de survie et de négociation qui rend parfaitement l’ambiance des films de George Romero : le plus souvent, les autres joueurs sont plus à craindre que les hordes de zombies !

Contenu du jeu :

6 plateaux de lieux: l’Église, l’Hôpital, la Banque, le Carrefour, le Château d’eau et l’Armurerie. 3 plateaux de routes (Camions, Horde de zombies et Ambulance.) 1 pied de Château d’eau en 2 parties à assembler. 21 cartes Personnage avec une face «personnage en forme» et une face «personnage épuisé». 21 pions Personnage, correspondants aux cartes Personnage. 1 pion Personnage Femme avec Bébé. 40 pions Zombie. 70 socles colorés (5 jaunes, 5 rouges, 5 verts, 5 mauves, 5 blancs, 5 bleus et 40 noirs). 36 cartes Déplacement (6 pour chaque couleur). 40 cartes Action. 20 cartes Invasion. 6 marqueurs Explosion. 4 marqueurs Incendie à assembler. 1 marqueur Premier Joueur. 12 jetons Nourriture (1 de valeur 0, 5 de valeur 1, 5 de valeur 2 et 1 de valeur 3). 20 jetons Antidote. 1 marqueur Chef des Zombies. 3 jetons Cache à utiliser lors de parties à moins de 6 joueurs. 6 marqueurs Aide de Jeu / Couleur des Joueurs.
حصري مشاهده مباريات اليوم